A propos

Aujourd’hui / Historique

La FédAc est une association nationale en constante évolution. Ses membres actuel·les, toutes et tous bénévoles, habitent et travaillent un peu partout en France.

FédAc : Fédération des Accompagnateurices à l’autoproduction et à l’entraide dans le bâtiment

La FédAC, aujourd’hui (2024)

En 2023, nous décidons de redonner matières aux orientations historiques de façon plus pragmatique :

  • La mise en réseau de tous les acteurs passera par l’organisation de journées nationales de l’auto-production et le soutien aux débats qui en émaneront via un site internet dédié. La première journée se tiendra le 15 mars, à Paris.
  • Le lobbying auprès des institutions passera par l’élaboration de documents relatant les expériences hors du territoire nationale. Un premier documentaire sur des expériences américaines est en préparation. L’envie est d’aboutir à des rencontres internationales d’ici mi-2025, pour relayer tout cela.
  • Un groupe de travail autour de l’implication des architectes et maître d’œuvre se réunit régulièrement avec le souci de sécuriser l’arrivée de nouveau professionnel·les sur les terrains de l’auto-production. Les architectes et les professions associées représentent aujourd’hui une dynamique importante pour le développement de l’encadrement de l’auto construction et de l’auto rénovation.
  • La FédAc reste impliqué dans la formation des nouveaux professionnels en partenariat avec des institutions spécialisées, par la contribution à la définition de programme, et la diffusion du kit assurance développé pour les artisans sur des chantiers hybrides.
  • Enfin nous souhaitons stimuler des partenariats avec des chercheurs pour contribuer à l’émergence d’un environnement ouvert mais sécurisant cadrant les nouveaux métiers de l’accompagnement.

Historique

L’association a été créée en 2015. Ses fondateurs ont posé des missions générales, à savoir : fédérer les professionnels, faire reconnaître l’activité d’accompagnement à l’autoproduction et à l’entraide dans le logement, influer sur les pouvoirs publics.

Les premiers actifs de la FédAc ont produit des outils et de la connaissance par la mise en place de nombreux groupes de travail thématiques et des référents. Ils ont parallèlement posé les valeurs de l’association et les manières de fonctionner, à savoir miser sur l’intelligence collective et le fonctionnement interne que cela suppose : collégialité dans la gouvernance, possibilité pour tous de participer, fonctionnement par consensus.

AG 2017 (Nantes)

Depuis, il y a eu du renouvellement de membres actifs: des départs, des arrivées. En 2019, Il nous a semblé indispensable de faire le point sur nos forces, nos faiblesses, et se donner des priorités pour les années qui viennent. Nous avons construit un projet associatif pour la période 2020 -2023, qui cherchait à prolonger cette dynamique initiale et la rendre visible à travers un réalignement de nos visions communes.

Les fondements du projet

Une démarche collégiale pour une association ouverte à tous les acteurs de l’auto-production et de l’entraide dans le bâtiment. L’auto-production consernant les pratiques de construction, réhabilitation, rénovation, d’aménagement ou d’entretien de nos lieux de vie : logement, individuel ou collectif, d’espaces de travail ou de détente, y compris les jardins, publics ou privés. En 2018, l’association regroupe 46 membres, un peu plus dans les années suivantes, un peu moins en 2023. Le conseil collégial, représenté par 6 structures en 2018, 8 structures en 2023, est son instance gouvernante, les décisions sont prises au consensus au sein du conseil.

L’association a pour objet de rassembler les acteurs de l’accompagnement à l’autoproduction et à l’entraide dans le bâtiment sur le territoire national, de sécuriser et d’améliorer les pratiques liées. Il s’agit de

  • Fédérer les professionnels
  • Faire reconnaître la pratique
  • Influer sur les pouvoirs publics
  • Défendre les intérêts des adhérents.

Cinq grandes orientations sont définies :

  1. La FEDAC facilite la mise en réseau de tous les acteurs de l’accompagnement à l’autoconstruction, l’autoproduction, l’autoréhabilitation dans le bâtiment, et cela quel que soit leur profil.
  2. La FEDAC normalise son fonctionnement interne afin d’être plus lisible et attractive, tout en continuant à fonctionner de manière collective et ouverte.
  3. La FEDAC intensifie ses actions de représentation et lobbying pour obtenir des aménagements du cadre juridique, administratif et surtout assurantiel.
  4. La FEDAC s’associe avec des partenaires sur des projets (de territoires et de thématiques), et à proposer ses services d’expertise.
  5. Une priorité : la FEDAC met au point et propose à ses membres un kit de l’accompagnateur FEDAC.

Entre 2020 et 2023 de nombreux évènements inattendus ont largement perturbé le déroulé du projet associatif. Il en a résulté un retour général au « chez soi », une relocalisation de nos désirs, et des envies de construction, rénovation, ou d’aménagement de nos lieux de vie. Nous nous sommes donc tous retrouvé avec une pléthore de projets à mener ou  à accompagner, à devoir construire à la hâte nos méthodes et nos pratiques, et bien peu de temps pour penser « collectifs ».

Devant ce constat, au printemps 2023, un changement de cap s’imposait…